Appel à articles sur le thème de Taïwan des années 1930 aux années 1950 pour le Monde Chinois Nouvelle Asie

Appel à articles (en français et en anglais) pour le numéro spécial de la revue Monde Chinois Nouvelle Asie (le numéro 57), coordonné par Philippe Chevalérias  et Jean-Yves Heurtebise, sur le thème “Taïwan des années 1930 aux années 1950 : la société taïwanaise en construction”.
Ce numéro spécial s’interrogera sur le destin de Taïwan entre 1930 et 1950 qui fut souvent lié aux politiques menées par les grandes puissances, asiatiques ou occidentales, toujours soucieuses de protéger leurs intérêts dans la région. Entre la fin des années 1930 et le début des années 1950 lorsque, en l’espace de quelques années seulement, le Japon, la Chine et les États-Unis firent tous les trois ressentir à des degrés divers leur influence sur l’île.

Les propositions d’articles pourront porter sur les thèmes suivants : l’économie taïwanaise, la politique intérieure et les relations avec le continent (relations entre le Kuomintang et le Parti communiste chinois, portées et limites de la Constitution de la République de Chine de 1947), la politique internationale (accords et traités internationaux concernant Taïwan à l’époque, enjeux stratégiques et militaires), le développement urbain, les pratiques sociales, les innovations et conservations culturelles. Les propositions d’articles portant sur la Constitution de 1947, les conséquences du conflit entre KMT et PCC pour l’île et les traités internationaux concernant Taïwan dans l’immédiat après-guerre sont particulièrement bienvenues.

Les propositions de contributions devront parvenir aux éditeurs de ce numéro 57 de Monde Chinois Nouvelle Asie, Philippe Chevalérias (philippe.chevalerias@univ-lille3.fr) et Jean-Yves Heurtebise (jy.heurtebise@gmail.com) au plus tard le 15 juin 2018. Elles comporteront un résumé de 3 000 signes maximum. Après acceptation des résumés, les textes complets des contributions devront parvenir au plus tard le 15 novembre 2018. Ils ne devront pas excéder 35 000 signes (espaces et notes compris). Les textes finaux, corrigés en fonction des commentaires par des pairs (double lecture indépendante), devront parvenir avant le 15 janvier 2019.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.