Rencontres avec l’écrivain taïwanais Huang Chong-kai

A l’occasion de la parution aux éditions L’Asiathèque de la traduction française de son premier roman, Encore plus loin que Pluton, l’écrivain taiwanais Huang Chong-kai [黃崇凱] effectuera du 16 au 21 novembre une tournée en France et en Belgique, a annoncé la maison d’édition.

Traduit par Lucie Modde, Encore plus loin que Pluton narre l’histoire de deux hommes – un professeur d’histoire et un jeune intellectuel – aux vies incertaines et aux souvenirs entremêlés et des personnages qui gravitent autour d’eux : une mère en phase terminale, des jumeaux imaginaires, une mystérieuse fille de Neruda ou un improbable empereur d’Amérique.Qui est le personnage et qui est l’écrivain ? Ou bien s’agit-il du même être qui s’invente une double vie pour briser l’atonie de son quotidien ?Comme Pluton, expulsée en 2006 de la liste des planètes du système solaire, l’identité, l’histoire et la mémoire sont sans cesse réécrites, repoussées, suspendues à un fil.

Acclamé par la critique à sa sortie à Taiwan en 2012, ce roman a donné lieu version en chinois simplifié en Chine en 2013. La traduction française sort le 14 novembre.

A cette occasion, Huang Chong-kai sera le 16 novembre à la librairie Le Phénix, à Paris, en compagnie de sa traductrice Lucie Modde; et les 17 et 18 novembre au Salon de l’Asie, à Lyon, participant à deux tables rondes portant sur « La culture populaire à Taiwan » et « Les fake news en Asie », aux côtés de Gwennaël Gaffric, directeur de la collection Taiwan Fiction chez L’Asiathèque.

Le 19 novembre, il donnera à l’Université libre de Bruxelles (ULB), en Belgique, une conférence sur le thème « Nouvelles tendances de la littérature taiwanaise », avec Vanessa Frangville, titulaire de la chaire de sinologie à l’ULB, et Gwennaël Gaffric. Le même jour, il assistera à l’ULB à la projection du film The Great Buddha + de Huang Hsin-yao [黃信堯].

Le 20 novembre, l’écrivain sera à l’Université de Gand, en Belgique, pour une conférence sur le thème « The Future of Taiwan Literature and Society », avec Bart Dessein, professeur de langue et culture chinoises à l’Université de Gand, et Gwennaël Gaffric. Le 21 novembre, c’est à la librairie L’Architecte, à Bruxelles, qu’il donnera rendez-vous aux lecteurs, avec Vanessa Frangville, Gwennaël Gaffric et Kevin Henry (Université de Mons).

Cette tournée est organisée en partenariat avec le ministère de la Culture de Taiwan, l’Université libre de Bruxelles, le Bureau de représentation de Taipei en Belgique et auprès de l’Union européenne, et le Centre Culturel de Taiwan à Paris.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.