Parution du roman Encore plus loin que Pluton, de Huang Chong-kai (L’Asiathèque)

Encore plus loin que Pluton
Huang Chong-kai
Roman traduit du chinois (Taiwan) par Lucie Modde
Préface de Gwennaël Gaffric
Collection « Taiwan Fiction »

Présentation de l’éditeur :

Un professeur d’histoire et un jeune intellectuel encoquillés dans une existence tranquille et insipide, rongés de solitude, malgré la présence, réelle ou fantasmée, de ceux qui les entourent, tentent de trouver une échappatoire à l’atonie de leur quotidien en pianotant sur leur clavier. Qui est le personnage et qui est l’écrivain ? Ou bien s’agit-il du même être qui s’invente une double vie ? Comme Pluton, expulsée en 2006 de la liste des neuf planètes du système solaire, l’identité, l’histoire, la mémoire sont sans cesse réécrites, écartées ou remises en question. Dans ce premier roman audacieux où souvenirs et épisodes inventés se confondent, Huang Chong-kai fait coexister plusieurs niveaux de réalité. À travers une architecture narrative subtile, faite de détours, de retours en arrière et d’écarts, il nous entraîne dans une promenade poétique où ce qui compte n’est pas tant l’histoire ni le romancier qui la raconte que le chemin qu’il parcourt. Acclamé par la critique à sa sortie à Taïwan en 2012, ce roman a donné lieu à une version en chinois simplifié publiée en Chine en 2013.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.