Parution de « Formosana : Histoires de démocratie à Taïwan », (dir. Gwennaël Gaffric)

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution dans la collection « Taiwan Fiction » de l’Asiathèque du recueil de nouvelles Formosana : Histoires de démocratie à Taïwan, sous la direction de Gwennaël Gaffric.

Vous retrouverez le communiqué de presse complet, en pièce jointe, ainsi que la préface du recueil « La littérature comme outil d’analyse politique », rédigée par Stéphane Corcuff.

Présentation de l’éditeur :
À l’heure d’une crise mondialisée où la voix singulière de Taiwan commence à se faire entendre, le recueil de nouvelles Formosana permet aux lecteurs francophones de comprendre les trajectoires historiques et sociales de cette île dont la situation détonne dans le concert des États-nations. La littérature apparaît ainsi comme un média privilégié pour découvrir ce que l’expérience taïwanaise peut offrir au monde. Quand la prise de parole est souvent réduite à son strict minimum (une phrase, un tweet, un post), la parole littéraire, en donnant à voir la complexité d’une société et d’une culture, est plus que jamais essentielle.Dans cette anthologie sont proposés neuf textes d’auteurs différents et représentatifs de la scène littéraire taïwanaise actuelle. Ils abordent chacun par le biais de récits originaux d’inspiration et de style variés une multitude de facettes de l’histoire de leur pays : son histoire politique (la colonisation japonaise, les événements du 28 février 1947, la terreur blanche, la levée de la loi martiale, le processus de démocratisation du pays…) et son histoire sociale (mouvements aborigènes, ouvriers, féministes, LGBT, étudiants, écologistes…). 

CP_Formosana

2021_La littérature comme outil d’analyse

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.