Archives de catégorie : Appels à contribution

Appel : International Journal of Taiwan Studies (Language and Society in Taiwan)

Appel à contributions pour l’International Journal of Taiwan Studies (plus d’informations ci-dessous) :

International Journal of Taiwan Studies
Topical Section Call for Papers

“Language and Society in Taiwan

Since the beginning of the twentieth century, Taiwan has undergone continuous and profound sociolinguistic changes. Modern language planning was initiated by the Japanese colonial government and its decision to establish Japanese as Taiwan’s national language (kokugo). This policy introduced three innovative moments: first, the modern concept of a national language was for the first time introduced to Taiwan. Second, by actively implementing the spread of the national language, the Japanese colonial period marks the beginning of institutionalised linguistic hierarchies. Third, the top position within this hierarchy was attributed to Japanese, a new language on Taiwan’s linguistic map. After the regime change in 1945, the KMT government continued this national language policy, the only significant change being the replacement of Japanese with Mandarin. As a result of national language planning, Taiwan society at large has undergone two major language shifts. By 1945, according to historical reports, the use of the Japanese language was widespread, and had even entered private domains. At the end of the twentieth century, Mandarin had been successfully established as Taiwan’s dominant language of education, government administration and media; its use in private domains had reached unprecedented levels. At the same time, since the late twentieth century, the reverse effects of national language planning have become increasingly obvious: a growing marginalisation and even endangerment of the mother tongues of the great majority of Taiwan’s population, i.e. the Austronesian languages of ethnic minorities, Hakka and the Southern Min dialects collectively referred to as Hoklo or Taiwanese. For some 20 years, this process of marginalisation and endangerment has been an issue of closely connected debates on the re-definition of national language policies, language in education, and Taiwan identity at large.

Against this historical backdrop, this topical section of the International Journal of Taiwan Studies (IJTS) welcomes papers that address recent developments in Taiwan’s language planning. Due to the current shortage of empirical studies that engage with language policies after 2000, we particularly encourage inquiries into the effects of mother tongue education, the promulgation of language laws, and non-governmental language activism. Moreover, although the fields of language planning and societal multilingualism have witnessed the introduction of new frameworks, concepts and approaches in the past years, Taiwan has played only a marginal role in theory building. Therefore, contributions that apply concepts such as linguistic justice or agency in language planning to Taiwan’s language situation are particularly welcome.

To signal your interest and intent to write an article in this topical section please email an abstract (300-400 words) along with a short bio (50-100 words) to the guest editors: Professor Henning Klöter (Humboldt University of Berlin, email: henning.kloeter@hu-berlin.de) and Julia Wasserfall (julia.wasserfall@hu-berlin.de) by 31 January 2020.

Timeline

By 31 January 2020: Submission of abstract.

By 29 February 2020: Decision by guest editors on invitations for manuscript submission.

By 31 August 2020: Submit manuscript (5000-7000 words) to Professor Henning Klöter and Julia Wasserfall, for review by editors.

By 31 January 2021: Submit manuscript online to the IJTS for double-blind peer review.

Assises des études taïwanaises francophones 2020, Paris

L’AFET, en partenariat avec l’EFEO, l’Académie des sciences morales et politiques et l’Assemblée nationale, organisera à Paris, du 9 au 11 décembre 2020, les Assises des études taïwanaises francophones. Nous vous invitons à y prendre part activement en répondant à cet appel à communication.

Ces Assises ont pour objectif de rassembler, trois jours durant, les spécialistes de Taïwan des différentes disciplines des sciences humaines et sociales, dont la langue française a été l’une des langues d’apprentissage des sciences sociales, est une source d’inspiration théorique, et demeure une des langues privilégiées de restitution des travaux, dans le cadre de discussions avec le reste de la communauté scientifique. L’appel est détaillé dans ce document :

 Appel_à_communication_Assises.pdf

L’appel à communication est ouvert à toutes et tous, sans distinction de nationalité, de statut institutionnel ou de niveau d’études. Les propositions d’intervention sont à soumettre jusqu’au 15 décembre 2019, via le formulaire ci-joint, à retourner à l’adresse bureau@etudes-taiwanaises.fr.

 Formulaire_Assises_Taïwan_2020

Les auteurs dont les propositions auront été acceptées seront notifiés le 15 février 2020 et pourront ensuite nous faire parvenir leurs articles (de 5,000 à 10,000 mots) jusqu’au 15 septembre 2020 à l’adresse secretaire@etudes-taiwanaises.fr.

Le cinquième prix Christian Ricourt du jeune chercheur francophone en études taïwanaises, d’un montant de 500€, sera remis à l’issue des Assises. Les candidats seront évalués sur la base du document de recherche transmis et sur leur prestation orale lors des Assises. Le règlement du prix est disponible ici :

 Règlement_du_prix_C._Ricourt_Etudes_Taïwanais…

Call for papers (17th EATS Conference, BRUXELLES, 2020)

Nous avons le plaisir de vous transmettre l’appel à contributions de l’European Association of Taiwan Studies (EATS) pour son 17e congrès organisé du 6 au 8 avril 2020 à Bruxelles. Vous avez jusqu’au 31 août pour soumettre vos travaux et candidater pour le prix du Young Scholar Award.

Plus d’informations dans les pièces joints ci-dessous.

Appel à communication pour les Journées jeunes chercheurs en études taïwanaises 2019

Nous avons le plaisir de vous adresser l’appel à communication des prochaines Journées Jeunes Chercheurs en études taïwanaises, qui se tiendront à Lyon les 4 et 5 avril 2019.


Organisées pour la neuvième année consécutive, les Journées jeunes chercheurs en études taïwanaises de l’Association Francophone d’Études Taïwanaises ont pour objectif de convier des jeunes chercheurs de toutes nationalités confondues – étudiants de licence, master, doctorants et jeunes docteurs – à proposer une intervention devant une assistance composée de leurs pairs et d’enseignants-chercheurs, chercheurs confirmés et docteurs, tous spécialistes de Taïwan et appartenant à des disciplines diverses.

Il est prévu d’entendre en priorité les étudiants qui soutiennent prochainement ainsi que les auteurs d’articles soumis ou à soumettre à des revues à comité de lecture, de communications de conférences à venir ou encore de chapitres d’ouvrages collectifs en préparation. Toutefois, la communication peut également porter sur le travail de recherche en cours de l’intervenant ou un projet de recherche.

Le quatrième prix Christian Ricourt du jeune chercheur francophone en études taïwanaises, d’un montant de 500€, sera remis à l’issue des journées. Les informations concernant les conditions de candidature se trouvent dans le document joint à cet appel.

Pour proposer une intervention lors des Journées, il est nécessaire de s’inscrire grâce au formulaire ci-joint. Une invitation personnalisée est envoyée aux auteurs des propositions retenues, pour permettre à celles et ceux qui ne viendraient pas d’institutions lyonnaises de débuter dès que possible leurs demandes de financement – transport, hébergement – auprès de leur laboratoire de recherche ou école doctorale.

Merci de bien vouloir renvoyer le formulaire ci-dessous rempli avant le 15 décembre 2018 à l’adresse suivante : secretaire@etudes-taiwanaises.fr.

Retrouvez ici tous les détails de l’appel :


Renouvellement des adhésions, premières cotisations et dons AFET

Cher.e.s ami.e.s de l’AFET,

Depuis 2011, grâce à votre soutien, l’association centralise et diffuse en langue française des informations portant sur les événements scientifiques liés à Taïwan. Votre aide a aussi permis  la compilation d’une bibliographie en Études Taïwanaises il y a trois ans, ainsi que la mise en place de cours de taïwanais à plusieurs reprises, dont la réouverture est en discussion actuellement.

Le cœur des activités de l’AFET repose sur l’organisation annuelle ou biannuelle à Taïwan et en Europe francophone, de conférences adressées aux  jeunes chercheurs. Dix journées d’études ont déjà eu lieu depuis 2012, et ce message nous offre l’occasion de vous dévoiler la tenue des 11e Journées d’Études de l’AFET au printemps 2019 à Lyon. Voici le dernier compte-rendu de l’assemblée générale qui s’est tenue le jeudi 8 mars 2018. Vous pourrez y consulter les bilans moral et financier suivis de propositions relatives aux activités de votre association.

Nous vous sommes infiniment reconnaissants d’avoir contribué à ces projets par vos participations actives ou financières, aidant ainsi à faire vivre les Études Taïwanaises. Au printemps dernier, notre association n’a pas lancé à temps sa campagne habituelle d’appel aux versements de cotisations annuelles. Il en résulte, par notre faute, le retard d’un grand nombre d’entre vous sur leurs cotisations (10€ par an minimum). Cette situation est insatisfaisante en vue des activités de l’association en 2019, et principalement de l’organisation des JE, pour lesquelles nous essayons toujours de dédommager au mieux les participants de leurs frais de transport.

Nous faisons donc appel à votre générosité et sollicitons votre soutien. Vous pouvez nous adresser votre première cotisation, le renouvellement de votre adhésion ou pourquoi pas un don, en libellant un chèque à l’ordre de l’Association Francophone d’Études Taïwanaises et en l’envoyant à notre nouvelle adresse à Lyon :

Association Francophone d’Études Taïwanaises

24 Rue des Capucins

69001 Lyon, France

Dans l’éventualité où l’envoi d’un chèque ne vous serait pas aisé, veuillez contacter la trésorerie de l’AFET pour déterminer un moyen de règlement qui vous convienne (tresorerie@etudes-taiwanaises.fr).

16th Conference of the European Association of Taiwan Studies (EATS), Nottingham

The 16th Annual Conference of the European Association of Taiwan Studies (EATS) will take place at Nottingham Trent University, UK, 10-12 April 2019.

The Conference theme is Recognising Taiwan: A Conference Exploring Taiwan’s Society and Political World. Deadline for abstract submission is on the 31st of August (for regular panels) and 31st of October (for MA panels). Please, send an abstract of 300 words for submission (Times New Roman, size 12, 1.5 spacing, 3-5 keywords in Word Document) together with a separate page with your first name, surname, affiliation, status (i.e. Faculty, MA, PhD, Researcher), gender and email contact to info@eats-taiwan.eu (subject: abstract of SURNAME, Given Name) and cc adina.zemanek@eats-taiwan.eu by 31 August 2018. Panel proposals should be submitted as one document showing the names of panel organisers with personal information as required above and including 3-4 abstracts in the same format as specified above (subject: panel proposal of SURNAME, Given Name). 

Attached you can also find the Young Scholar Award Cfp. Please follow the instructions for submission. Deadline is on the 31st August 2018.

EATS 2019 CfP

EATS 2019 YSA CfP

Appel Journées Jeunes Chercheur.e.s en études asiatiques 2018

Le Bureau des Jeunes Chercheur.e.s en études asiatiques (GIS Asie) est heureux de vous faire parvenir cet Appel à communication pour la Journée d’étude 2018, intitulée “Réseaux, échanges et interactions en Asie” prévue le 11 septembre 2018 à la MSH de Paris.

Les propositions sont à transmettre avant le 30 juin 2018 compris par courriel à l’adresse du Bureau et aux organisateurs (voir modalités et détails dans le document de présentation joint).

 Appel_JourneeEtude2018-BJCh-GISAsie

Call for papers: Ecologizing Taiwan: Nature, Society, Culture

CALL FOR PAPERS: TAIWAN STUDIES WORKSHOP

sponsored by Chiang Ching-kuo Foundation for International Scholarly Exchange
Harvard University
DATE: October 12-13, 2018
PLACE:  University of California, Davis
ELIGIBILITY: Assistant professors, PhD students, and independent scholars in North America and Europe
THEME: “Ecologizing Taiwan: Nature, Society, Culture”

Inspired by Felix Guattari’s Three Ecologies, this workshop extends the definition of ecology to encompass social relations and human subjectivity, as well as environmental concerns. With Taiwan as the focus either in itself or within a comparative framework, papers are invited to examine the human, non-human, and post-human Sinosphere as well as the earth. Other topics that study Taiwan from humanistic or social scientific perspectives are welcome too.

FUNDING: Funding for economy-class airfares and hotel accommodations for two nights will be provided for speakers.

SUBMISSION DEADLINE: May 1, 2018. Please send the title of the paper and an abstract of 100-120 words to: David Der-wei Wang at dwang@fas.harvard.edu and Michelle Yeh at mmyeh@ucdavis.edu.

INVITATIONS will be sent out by May 31, 2018.

Appel à articles sur le thème de Taïwan des années 1930 aux années 1950 pour le Monde Chinois Nouvelle Asie

Appel à articles (en français et en anglais) pour le numéro spécial de la revue Monde Chinois Nouvelle Asie (le numéro 57), coordonné par Philippe Chevalérias  et Jean-Yves Heurtebise, sur le thème “Taïwan des années 1930 aux années 1950 : la société taïwanaise en construction”.
Ce numéro spécial s’interrogera sur le destin de Taïwan entre 1930 et 1950 qui fut souvent lié aux politiques menées par les grandes puissances, asiatiques ou occidentales, toujours soucieuses de protéger leurs intérêts dans la région. Entre la fin des années 1930 et le début des années 1950 lorsque, en l’espace de quelques années seulement, le Japon, la Chine et les États-Unis firent tous les trois ressentir à des degrés divers leur influence sur l’île.

Les propositions d’articles pourront porter sur les thèmes suivants : l’économie taïwanaise, la politique intérieure et les relations avec le continent (relations entre le Kuomintang et le Parti communiste chinois, portées et limites de la Constitution de la République de Chine de 1947), la politique internationale (accords et traités internationaux concernant Taïwan à l’époque, enjeux stratégiques et militaires), le développement urbain, les pratiques sociales, les innovations et conservations culturelles. Les propositions d’articles portant sur la Constitution de 1947, les conséquences du conflit entre KMT et PCC pour l’île et les traités internationaux concernant Taïwan dans l’immédiat après-guerre sont particulièrement bienvenues.

Les propositions de contributions devront parvenir aux éditeurs de ce numéro 57 de Monde Chinois Nouvelle Asie, Philippe Chevalérias (philippe.chevalerias@univ-lille3.fr) et Jean-Yves Heurtebise (jy.heurtebise@gmail.com) au plus tard le 15 juin 2018. Elles comporteront un résumé de 3 000 signes maximum. Après acceptation des résumés, les textes complets des contributions devront parvenir au plus tard le 15 novembre 2018. Ils ne devront pas excéder 35 000 signes (espaces et notes compris). Les textes finaux, corrigés en fonction des commentaires par des pairs (double lecture indépendante), devront parvenir avant le 15 janvier 2019.

Appel à communications Journées d’études jeunes chercheurs en études taïwanaises (8-9 mars 2018, Montpellier)

Appel à communications Journées Jeunes Chercheurs en Études Taïwanaises 2018

Organisées par l’Association Francophone d’Études Taïwanaises (AFET), en partenariat avec le Bureau de représentation de Taipei en France, le Centre de recherches sur la Chine (CRC) de l’IRIEC, le département dʼethnologie et la direction des relations internationales et de la francophonie de lʼUniversité Paul-Valéry Montpellier 3

Montpellier, 8 et 9 mars 2018

Organisées annuellement depuis six ans, l’objectif de la journée jeunes chercheurs en études taïwanaises de l’Association Francophone d’Études Taïwanaises est de convier des jeunes chercheurs – toutes nationalités confondues – étudiants de master, doctorants et jeunes docteurs, à proposer une intervention devant une assistance composée de leurs pairs et d’enseignants-chercheurs, chercheurs confirmés et docteurs, tous spécialistes de Taïwan et appartenant à des disciplines diverses.

Il est prévu d’entendre en priorité les étudiants qui soutiennent prochainement ainsi que les auteurs d’articles pour des revues à comité de lecture, de communications de conférences à venir ou encore de chapitres d’ouvrages collectifs en préparation. Toutefois, la communication peut également porter sur le travail de recherche en cours de l’intervenant ou un projet de recherche.

Le troisième prix Christian Ricourt du jeune chercheur francophone en études taïwanaises d’un montant de 500 euros sera remis à l’issue des journées. Vous trouverez toutes les informations concernant les conditions de candidature dans le document attaché à cet appel.

Pour proposer une intervention, il est d’ores et déjà possible de vous inscrire grâce au formulaire ci-joint. Une invitation personnalisée vous sera alors transmise et pourra permettre à ceux qui ne viendraient pas d’institutions montpelliéraines de débuter dès que possible des demandes de financement – transport, hébergement – par leur laboratoire de recherche ou leur école doctorale.

Merci de bien vouloir renvoyer le formulaire téléchargeable ci-dessous rempli avant le 10 décembre 2017 à l’adresse suivante : ggaffric@gmail.com.

Formulaire JE Taiwan 2018

Objectifs des journées :

Le principal objectif des Journées jeunes chercheurs en études taïwanaises est de mettre l’accent sur les recherches réalisées par les jeunes chercheurs venant d’universités et centres de recherche du monde francophone. Ces Journées se situent dans le cadre à la fois de leur formation sur les spécificités du terrain taïwanais et d’échanges avec des chercheurs et enseignants familiers de la réalité empirique de Taïwan et qui ont ici le statut d’encadrants.

Organisées pour la sixième fois par l’Association Francophone d’Études Taïwanaises (AFET), ces journées se tiendront les 8 et 9 mars 2018 au sein de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, en collaboration avec le département dʼethnologie, le Centre de recherches sur la Chine (CRC) de l’Institut de Recherches Intersite en Études Culturelles (IRIEC) et la Direction des relations internationales et francophones.

Prix Christian Ricourt Jeune chercheur francophone en études taïwanaises :

L’objectif de ce prix est de récompenser un jeune chercheur francophone prometteur travaillant, en sciences humaines et sociales, sur Taïwan et/ou les Taïwanais, ainsi que d’encourager d’autres étudiants, en master ou au doctorat, à faire des recherches sur le terrain taïwanais. Le prix pourra servir au récipiendaire à se rendre sur son terrain de recherche ou l’aider à publier. Le prix sera décerné par un jury d’universitaires, tous docteurs et appartenant à diverses institutions dans le monde, travaillant sur Taïwan et participant à l’encadrement de ces Journées d’études où les candidats présenteront le document de recherche soumis au concours.

Les candidats seront évalués sur la base d’un document de recherche rédigé de 5,000 à 10,000 mots à transmettre à ggaffric@gmail.com avant le 31 janvier 2018 et sur leur prestation orale lors des JE.

Les candidats n’étant pas francophones natifs sont bien sûr également invités à soumettre leur candidature et seront évalués comme tels.

Il est tout à fait possible de proposer une intervention lors des JE sans pour autant candidater pour le Prix jeune chercheur.

Comité organisateur des Journées Jeunes Chercheurs en études taïwanaises (par ordre alphabétique) :

CHANG Ti-Han, AFET, Université Lyon 2

Magali DEMANGET, Université Montpellier 3

Cédric FUENTES, AFET, EHESS

Gwennaël GAFFRIC, AFET, Université Libre de Bruxelles

Wafa GHERMANI, AFET, Université Paris 3

MA Félix Jun, Université Montpellier 3

Jérôme SOLDANI, AFET, Université Montpellier 3

Comité scientifique des journées et membres du jury du Prix Jeune chercheur en études taïwanaises (par ordre alphabétique)

Josiane CAUQUELIN, EHESS

CHANG Ti-Han, AFET, Université Lyon 2

CHEN Fang-hwei, Université Lyon 3

Stéphane CORCUFF, ENS Lyon

Solange CRUVEILLÉ, Université Montpellier 3

Magali DEMANGET, Université Montpellier 3

Cédric FUENTES, AFET, EHESS

Gwennaël GAFFRIC, AFET, Université Libre de Bruxelles

Wafa GHERMANI, AFET, Université Paris 3

Yoann GOUDIN, Université de Grenoble

LIU Chan-yueh, Université Montpellier 3

MA Félix Jun, Université Montpellier 3

Françoise MENGIN, Science po Paris, CERI

Damien MORIER-GENOUD, Université de Grenoble

Jérôme SOLDANI, AFET, Université Montpellier 3

Elizabeth ZEITOUN, Academia Sinica

 

Appel à traductions pour le n°8 de la revue Jentayu “Animal”

“Animal : un numéro consacré au monde animal, réel ou imaginaire, aux rencontres et interactions entre membres de diverses espèces  humaine y compris – et à leurs représentations naturalistes, poétiques ou fantastiques dans les littératures d’Asie.

La revue semestrielle Jentayu (ISSN 2426-2536) est dédiée à la traduction de textes courts (nouvelles, poèmes) ou d’extraits de roman ou d’essai. À chaque numéro, entre douze et quinze textes provenant d’une variété de pays et de régions d’Asie sont sélectionnés sur un thème donné et traduits par des traducteurs chevronnés. Pour certains de ces textes, ils sont aussi mis en contexte sur le site internet par le biais d’un entretien avec l’auteur, le traducteur, ou d’une présentation de son traducteur. Pour le plaisir des yeux, un illustrateur asiatique est invité à imaginer des créations visuelles en lien avec chacune des nouvelles. Enfin, à chaque nouveau numéro, la revue met aussi en avant les travaux d’un photographe asiatique au travers d’un carnet dédié.

Le traducteur est libre de son interprétation du thème, la revue recherchant uniquement des textes inédits en traduction française, d’une vraie valeur littéraire, stimulant l’imagination et la réflexion, voire suscitant le débat. Il peut s’agir de nouvelles, de poèmes, mais aussi d’extraits de romans ou d’essais.
Chaque proposition de traduction s’accompagnera autant que possible (mais pas obligatoirement) d’un texte complémentaire permettant de contextualiser le texte traduit (entretien avec l’auteur, le traducteur, note de lecture, etc.).
Les droits de diffusion de la traduction devront de préférence avoir été préalablement obtenus par le traducteur, les éditions Jentayu pouvant l’accompagner dans ses démarches le cas échéant.
Le traducteur fournira sa traduction sur un support informatique au format Microsoft Word [.doc, .docx] ou Open Document [.odf]. La taille optimale des textes en traduction française (hors poèmes) se situera entre 4000 et 8000 mots, avec un minimum requis de 1000 mots et un maximum de 10 000.
Pour plus d’informations sur la revue Jentayu, les candidats pourront se référer au site : http://www.editions-jentayu.fr ou contacter la revue à l’adresse suivante : info@editions-jentayu.fr

NATSA 2018: North American Taiwan Studies Association 2018 Annual Conference

Toutes les informations ici : https://easychair.org/cfp/natsa2018

May 24-26, 2018

Abstract submission Deadline: December 15, 2017

Scholarship has approached Taiwan through comparison under various contexts. The Cold War structure inspired the study of Taiwan either as exceptions to global norms or as proxies to China Studies. The social and cultural liberalization brought by democratization further prompted scholarship to search for Taiwan’s subjectivity, comparing and contrasting with other political entities that also had colonization experiences. Amid the pressure of globalization, disciplines still share the comparative common ground but diverge on their goals of studying Taiwan. Some scholars treat Taiwan Studies as case studies and seek to test the universality of models and theories developed elsewhere. Other scholars see Taiwan Studies as battlegrounds for epistemological anti-imperialism, attempting to challenge the centrality of Euro-American discourses by exporting locally-produced theories to “creolize” processes of knowledge production in Western academia. Despite the divergent goals, through the lens of comparison, Taiwan Studies claims a nexus of intellectual inquiries that both commands and benefits from scholarship produced elsewhere, especially beyond the purview of Western academia.

The 24th Annual Conference of the North American Taiwan Studies Association (NATSA) seeks to build upon, engage in, and further promote the idea of “Taiwan in Comparison.” With a comparative angle, the significance of studying Taiwan comes less from a pure gaze at Taiwan, but more from relaying Taiwan to multiple “elsewheres.” The comparative perspective provides an opportunity for scholars to reconceptualize Taiwan and redefine the relevance of Taiwan (to whom and to what) in our time, and it opens up a chance to re-regionalize or re-territorialize Taiwan in knowledge production. Through comparison, the 24th conference also aims to deepen our understanding of what aspects of Taiwan provides valuable insight in different disciplines and amid what theoretical debates Taiwan is an indispensable case. The ultimate goal of introducing comparative perspective queries why, how, and on what ground Taiwan studies is essential for our understanding of the world.

Our emphasis on “Taiwan in Comparison” defines “comparison” generously. Comparison can be across time and space, languages and ideas, events and incidents, species and groups, etc. The object of comparison can be either visible or unseen, material or conceptual. We also encourage lateral associations amid Taiwan and other Southeast Asian countries and/or Sinophone societies. These lateral comparisons help transcend the silos of each national genre or tradition. We aim at critical reflections on the conceptual presuppositions, historical premises, and theoretical (even epistemological) grounds to which Taiwan as a case can meaningfully contribute. We also aspire to situate Taiwan on the map of world knowledge with the potential to allow Taiwan studies to travel beyond a dialogic relation between the island and an Western scholarship.

Call for submission International Journal of Taiwan Studies

The International Journal of Taiwan Studies (IJTS), cosponsored by Academia Sinica and the European Association of Taiwan Studies, is a principal outlet for the dissemination of cutting-edge research on Taiwan. Its editorial office is supported by the Ministry of Foreign Affairs of the Republic of China (Taiwan) and is hosted by the Department of International Politics, Aberystwyth University. IJTS is the first internationally collaborative, multidisciplinary, and peer-reviewed academic research journal in English dedicated for scholars, teachers, and students from around the world who have an active and passionate interest in Taiwan and Taiwan-related subjects. The journal is devoted to all aspects of Taiwan Studies, including social sciences, arts and humanities, and topics which are interdisciplinary in nature. This publication on Taiwan Studies, a rapidly growing field with an increasingly critical influence, aims to reach academics and policymakers of different cultural backgrounds, disciplinary perspectives and methodological approaches.

The journal’s Editor-in-Chief is Dr Ming-yeh T. Rawnsley, Research Associate of SOAS, University of London and Secretary-General of EATS (2012–2018). The Executive Editorial Board members are Professor Kuei-fen Chiu (National Chung Hsing University in Taiwan), Dr Dafydd Fell (SOAS, University of London), Professor Hsin-Huang Michael Hsiao (Academia Sinica), Professor Michael Shiyung Liu (Academia Sinica) and Professor Gunter Schubert (Tübingen University). Book review editor is Professor Gary D. Rawnsley (Aberystwyth University). Assistant Editor is Mr. John Wood (Aberystwyth University).

Please note the rolling call for papers for future issues of the International Journal of Taiwan Studies is always open. The same submission guidelines apply.

For further information about the journal, please visit the website: http://eats-taiwan.eu/academic-journal-ijts/

Appel à contributions pour Taiwan Insight

CALL FOR CONTRIBUTORS TO TAIWAN INSIGHT

The Taiwan Studies Programme at the University of Nottingham is launching a new online publication, Taiwan Insight, and is seeking contributing authors. As a first-of-its-kind public-facing site sharing news and analysis from scholars and experts in an easy-to-digest format, Taiwan Insight has the potential to contribute significantly to international understanding of Taiwan, and we hope you’ll join us advancing this mission.

Contributions to the blog should be approximately 1,000 words in length and may address any topic related to Taiwan’s culture, politics, or relations regionally and on the global stage. They may take the form of an essay, analysis of a current or historical event, explanation of Taiwanese traditional or pop culture, or an FAQ/Q&A piece. Contributions from both academic experts and students with an interest in Taiwan will be considered.

If you would like to write for Taiwan Insight, please contact Assistant Editor Matt Hughes at mphughes44@gmail.com or Taiwan Studies Programme Director Chun-Yi Lee at Yi.Lee@nottingham.ac.uk, and propose a topic.